Et encore un autre touret !

I - Analyse de la source pour la réalisation :

J'ai pris comme source de travail la photo du retable de l'Enfance du Christ de la chapelle de la Vierge. La partie qui m'intéresse particulièrement (fig. 1) c'est Le Massacre des Innocents dont cette femme fait partie. Je suis tombée sous le charme des couleurs et de la précisions des détails !

Touret_basilique_Stdenis

fig. 1 Le Massacre des Innocents, retable de la chapelle de Vierge. Basilique de Saint-Denis (13e siècle)

Afin de bien travailler sur ma source, j'ai fait un agrandissement sur Paint et j'ai inversé les couleurs. Cette technique d'inversion des couleurs est très utile pour faire apparaitre des détails qui ne sont pas forcément visibles, en couleurs (fig. 2). Le résultat est bluffant : on voit apparaitre des décorations sur le touret !!! Magnifique, n'est-ce pas ?

Touret_couleurs inversées

fig. 2 Agrandissement de la tête au touret et inversion des couleurs.

II) Observation de la source :

Nous pouvons remarquer les éléments suivants :

-Le touret est bas. Il ne présente pas de plis, on peut dire qu’il est lisse. C’est une bande circulaire qui, une fois déployée, donnerait une forme rectangulaire. Donc on s’éloignerait de la forme évasée vers le haut.

-Le touret et la barbette sont composés d’une double épaisseur de tissu. Ce dernier étant assez souple –il épouse bien la forme de la tête-, il peut être en lin. C’est le choix que j’ai fait : lin blanc pour mon statut de femme de la petite noblesse du 13e siècle.

Des motifs, sur la Fig.2,  apparaissent, de  façon plus distincte. On retrouve le même motif sur le côté de la barbette, toujours sur la Fig. 2 Peut-on parler de motifs de broderie ou de broderie et de perles ?

Concernant la barbette, elle est très semblable dans sa forme, son épaisseur et ses motifs au touret. Une bande doublée ou une pièce sur une autre. Elle est ornée du même motif que le touret comme on peut le voir sur la Fig. 2.

Les cheveux, quant à eux, sont complètement couverts ou presque (voir détail des cheveux nus indiqués par la flèche sur la Fig 2.). La magnifique polychromie qui couvre les cheveux est d’un jaune doré intense. Cette même couleur se retrouve sur la manche du personnage à gauche de la femme au touret sur la Fig 1. Peut-on parler de représentation d’un tissu « riche » qui couvre les cheveux jusqu’au front, auquel cas, on pourrait parler de cale ou, est-ce une représentation d’un filet à cheveux comme on peut le voir associé, très souvent au port du touret ?

III) Réalisation du touret :

Comme je l'ai indiqué plus haut, j'ai choisi de réaliser mon touret et la barbette dans un lin blanc assez souple. J'ai pour habitude de mesure les pièces à reproduire sur l'image et de trouver l'équivalence à mon échelle.

1) J'ai préparé mes deux bandes de lin blanc de la même largeur comme on peut le voir sur la source (Fig. 1).

Fig. 3 Préparation des bandes de lin pour le touret et la barbette

Fig. 3 Préparation des bandes de lin.

 

2) J'ai réalisé un modèle de la broderie en vagues comme sur la Fig. 2 et je l'ai reporté sur mes bandes.

lampe 269

 

 

 

 

 

 

 

 

Fig. 4 Report du modèle sur les bandes.

3) J'ai brodé au fils de soie les vagues au point de tige et les petites boules au point de neoud. 

lampe 260

4) J'ai cousu les bandes à mon tour de tête horizontal (touret) et vertical (barbette) et c'est fini !

Voici le résulat !

11390334_414132778771629_2317309184653568877_n

Le touret porté lors d'une animation scolaire avec mes élèves de 5ème du collège Anatole France.

Tableau évaluation 339

Un gros plan pour voir les détails des broderies !

 

Si vous avez des questions ou des remarques, n'hésitez surtout pas !!!!